14 - 16 novembre 2018 | Beaulieu Lausanne
 

Datarec SA

Rue De-Turrettin 7
1242 Satigny-Genève
Suisse
 +41 (0)22 341 50 77
 [javascript protected email address]
 http://www.barec.ch
 

Filiales

Daterec SA
Chemin de la Motte 5
1024 Ecublens-Lausanne
42
T: +41 (0)21 691 06 36
[javascript protected email address]
http://www.barec.ch
Datarec AG
Wölflistrasse 11
3006 Bern
42
T: +41 (0)31 386 15 15
[javascript protected email address]
http://www.barec.ch
Datarec AG
Härdlistrasse 15
8957 Spreitenbach
42
T: +41 (0)56 418 10 10
[javascript protected email address]
http://www.barec.ch
Datarec Ticino SA
Via alla Stampa 1c
6965 Cadro-Lugano
42
T: +41 (0)91 941 00 08
[javascript protected email address]
http://www.barec.ch
 

 

Profil de l’entreprise

Confidentiels ou non, les innombrables documents, cartes de crédit, radiographies, cassettes vidéo, DVD, CD-ROM, disquettes, bandes magnétiques et autres supports de données doivent être éliminés et détruits un jour ou l’autre. Et leur volume augmente sans cesse.

 

En tant que co-entreprise entre Securitas et Barec, les sociétés Datarec AG/SA et Datarec Ticino SA coopèrent avec un grand nombre de banques, assurances, autorités civiles et militaires, entreprises industrielles et commerciales.

 

Ce sont les seules sociétés du secteur qui soient membres de l’Association des entreprises suisses de services de sécurité (VSSU). Il existe des consignes et mesures de sécurité extrêmement strictes, depuis l’enlèvement des documents pris en charge par Securitas jusqu’à leur élimination. Il est possible à tout moment de localiser les véhicules par GPS, en cours de service, et de contrôler leurs trajets; les données sont conservées pendant deux ans. Le matériel confidentiel transporté dans des conteneurs fermés à clé et plombés arrive dans le sas de sécurité de Datarec, surveillé et filmé en permanence par des caméras vidéo, où il est chargé sur des convoyeurs à bande protégés de tout accès.

 

Après broyage selon la norme DIN 66399-2, les découpures de papier sont mélangées et finalement pressées en ballots. Une reconstitution du contenu est tout à fait impossible. Les données confidentielles sont d’abord rendues méconnaissables, puis destinées au recyclage, selon des possibilités écologiquement judicieuses.